De fils en étoffes

04 août 2018

Petit devoir de vacances...

Voilà bien un mois que je n'ai rien publié sur mon site... La chaleur étouffante qui plombe la France entière n'y est pas pour rien ! J'ai donc déserté la Franche-Comté pour tenter de trouver sur le littoral atlantique un peu plus de fraîcheur grâce aux entrées maritimes, ce qui se révèle finalement un pari gagnant, les températures étant un peu plus supportables là où je me suis établie, à Royan.

Cette chaleur m'a rendue bien paresseuse. Néanmoins, j'ai réussi à confectionner ces deux pochettes fleuries destinées à être offertes à mes proches pour les remercier de leur accueil. 

Pochette fleurie 1

J'ai retrouvé dans ma réserve les deux jolis napperons décorés de myrtilles que ma mère avait achetés en Autriche il y a déjà bien longtemps. J'ai pensé qu'il serait sympathique de leur donner une seconde vie en les utilisant pour mes ouvrages. Je les ai alors associés à un joli tissu en coton blanc pour donner de l'élégance et du romantisme à l'ensemble...

Pochette fleurie 2

Voilà donc deux petits ouvrages tout simples qui ont traversé la France pour rejoindre leur lieu de villégiature en Charente-Maritime.

C'est de là que je vous adresse, à travers cette carte postale des beaux couchers de soleil que j'ai pu capter dans la douceur de mes soirées sur le littoral, mes plus fidèles pensées pour vous toutes, que vous soyez en vacances ou au travail.

Royan

A très bientôt, pour de nouvelles créations !

Posté par veronice à 19:17 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,


08 juillet 2018

Duo de coussins vert d'eau...

Le temps des vacances est enfin là et cette période de l'année propice à la détente et aux découvertes m'a inspiré, cette semaine, pour la création de deux petits ouvrages de couture destinés à être offerts.

Lors de nos longues traversées d'Est en Ouest pour rejoindre la Côte Atlantique, nous aimons beaucoup, mon mari et moi, faire une première halte dans la charmante ville thermale de Vichy. Son élégance quelque peu désuète nous plonge très rapidement dans une ambiance fleurant bon la nostalgie d'antan. Nous nous sentons chaque fois happés par un décor qui nous aspire dans le passé et la magie opère toujours de la même façon, en nous emportant loin de notre quotidien franc-comtois...

En contemplant une ancienne boîte en fer ayant contenu des sucres d'orge de Vichy, j'ai pensé créer deux petits coussins vert d'eau au charme suranné rappelant, pour moi, cette ville thermale que nous affectionnons tant lors de nos passages.

Duo de coussin vert d'eau (1)

Pour mon duo d'ouvrages, j'ai utilisé plusieurs tissus et des pompons qui, je l'imagine, auraient très bien pu habiller, de par leurs motifs et leurs couleurs, les grands rideaux ou les dessus de lit des hôtels de curistes de Vichy... Deux croquets montés à la main avec des points lancés évoquent, quant à eux, l'eau bienfaisante de la source thermale.   

Duo de coussin vert d'eau (2)

Petits clins d'oeil aux vacances, deux mignonnes tortues chinées ont investi le tissu soyeux des coussins pour symboliser le rythme apaisé de la vie au cours de cette période estivale...

Duo de coussin vert d'eau (3)

Après Plombières, située près de chez nous, Vichy était l'autre station thermale très en vogue sous le Second Empire, notamment grâce aux nombreux séjours qu'y effectua Napoléon III entre 1861 et 1866. L'Empereur l'appréciait d'ailleurs tellement qu'il déclara un jour : « Je me plais ici plus que nulle part ailleurs, car cela est ma création ».

Je souhaite à toutes celles d'entre vous qui sont en vacances de beaux moments de détente et de création, et à toutes les autres une non moins agréable semaine ! 

Je vous dis à très bientôt, pour de nouvelles créations !

Avec toute mon amitié,

Véronice.

 

Posté par veronice à 21:12 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 juin 2018

Carnet rose...

C'est toujours un réel plaisir pour moi de confectionner des cadeaux de naissance. J'ai ainsi l'impression de participer un petit peu à l'accueil sur notre terre de nouveaux enfants dont l'épanouissement dépendra grandement de tout l'amour qu'ils recevront de leur entourage, qu'il soit proche ou plus éloigné. 

Ma soeur m'a ainsi commandé un ensemble de présents pour la venue au monde d'une petite fille prénommée Izïa. J'ai donc composé pour elle ce trio d'ouvrages empli de douceur enfantine...

Ensemble cadeau de naissance Izia

Pour le décor de la chambre de la petite, j'ai réalisé ce tableau pèle-mêle grâce à un support cartonné que j'ai recouvert d'une toile de lin. Je me suis ensuite amusée à confectionner au tricotin une gaine en laine rose dans laquelle j'ai glissé un fil d'aluminium qui m'a permis de former le prénom. J'ai enfin complété mon ouvrage par des éléments décoratifs qui siéent bien aux petites filles, comme les rubans, un joli bouton en forme de fleur, des pinces à linge en bois ou encore une charmante maisonnette... 

Détail tableau prénom tricotin Izia

La couverture du carnet de santé répond à la même recherche de personnalisation et de douceur, tant dans les matières utilisées (lin et cotonnade fleurie) que dans l'assortiment des couleurs. Le prénom, pour cette création, a été brodé au point de tige.

 Carnet de santé Izia

Enfin, le pochon destiné à transporter les doudous ou les petites affaires de Mademoiselle a été confectionné dans une toile de lin sur laquelle j'ai imprimé par transfert une adorable image de nounours, puis monté une collerette rose qui souligne joliment la fermeture du sac par un cordon.

Pochon

Comme moi, je suppose que vous êtes curieuses de connaitre la provenance du prénom Izïa...

Celui-ci est de racine grecque et fait référence à Saint Isis, un juif converti au christianisme au Vème siècle et qui vécut en ermite dans le désert, dans la constante contemplation des oeuvres de Dieu. Les Izïa se fêtent le 28 mars.

Je pense que mes ouvrages correspondront bien aux traits de personnalité rattachés à ce prénom, qui semblent être caractérisés par le calme, l'altruisme et une bonne humeur constante..

En vous remerciant encore très chaleureusement pour toutes vos visites sur mon site, je vous souhaite une très belle fin de week-end et  une magnifique semaine estivale !

A très bientôt, pour de nouvelles créations !

Avec toute mon amitié,

Véronice.

Inspiration - Petite maison en bois Tilda - Tissus, boutons, rubans et cordons de ma réserve - Fil d'aluminium de diamètre 1 mm

 

Posté par veronice à 16:11 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

17 juin 2018

Un sac romantique pour les beaux jours !

La nature m'a beaucoup inspirée cette semaine et j'ai désiré la mettre à l'honneur sur l'une de mes créations.

J'ai donc sorti de ma réserve tous les tissus correspondants et cherché sur Internet une jolie broderie qui me permettrait d'en faire le décor central. J'ai ainsi découvert sur le blog "les chroniques de frimousse" une charmante grille représentant un couple d'oiseaux bien romantique. Ma composition était alors toute trouvée. Le sac que je désirais confectionner pour les beaux jours associerait un tissu fleuri d'un rouge délicat avec la broderie exécutée dans les mêmes teintes...

Sac printanier

J'ai confectionné le sac en assemblant deux pièces de tissu, l'une en lin pour la face la moins vue et l'autre en chanvre, sur laquelle j'ai appliqué le joli tissu fleuri et la broderie. Pour renforcer le côté romantique de ma composition, j'ai agrémenté le carré de lin avec des dentelles anciennes chinées et un ruban portant des monogrammes. J'ai ensuite réalisé les anses de mon sac en utilisant une épais cordon que j'ai glissé dans un "étui" cousu dans un ruban sergé. Enfin, j'ai complété la finition avec des boutons en bois. 

Détail sac printanier 2018

Nous cherchons souvent à introduire beaucoup de poésie dans nos créations...

La charmante broderie des oiseaux fait ainsi écho à cet émouvant poème d'André Lemoyne (1822-1907) :

"Deux ramiers voyageurs, emperlés de rosée, 
Ont abattu leur vol au bord de ma croisée 
Ouverte à l'orient... Je les ai reconnus, 
Car chez moi, l'an passé, tous deux étaient venus.

Ces deux beaux pèlerins m'arrivent de Bohême, 
À l'époque où fleurit le petit maïanthème, 
Et dans les bras noueux de mon grand châtaignier 
Bercent leur nid d'amour comme au printemps dernier.

Dans leur farouche instinct de liberté sauvage, 
Trop fiers pour jamais vivre en honteux esclavage, 
Ils reviennent pourtant sous mon toit familier, 
La queue en éventail et gonflant leur collier.

S'ils ont pris le chemin de ma haute fenêtre, 
C'est qu'un coup d'œil d'oiseau suffit pour me connaître, 
C'est qu'ils sont là chez eux, que tout leur est permis ; 
C'est qu'ils n'ont trouvé là que des regards amis.

L'amoureux au col blanc profondément salue 
L'heureuse bien-aimée, avec grâce évolue 
Et, roucoulant près d'elle, en fait dix fois le tour, 
Comme la croyant sourde à ses phrases d'amour."

Je vous souhaite un bon dimanche, une douce semaine et vous dis à très bientôt, pour de nouvelles créations !

Avec toute mon amitié,

Véronice.

Inspiration - Grille de broderie trouvée sur le blog "les chroniques de frimousse" - Tissus et dentelles de ma réserve

Posté par veronice à 15:42 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

10 juin 2018

Digoin et point étoile au crochet !

La saison actuelle est pour moi un véritable régal...

Non seulement l'été semble s'être installé avec un peu d'avance dans notre belle région de Franche-Comté, avec malheureusement quelques épisodes orageux parfois violents, mais ces dernières semaines ont également été très riches en vide-greniers. Un vrai bonheur pour la chine des samedis et dimanches matin, à la recherche de mercerie ancienne ou encore de vaisselle de Digoin !

Parmi mes activités de la semaine, j'ai consacré quelques heures à la confection au crochet de deux maniques, que je vous présente accompagnées de très belles assiettes à dessert de la collection "Talleyrand" provenant de la faïencerie de Digoin et qui m'ont été généreusement offertes par mon amie Anne-Claire.

Digoin et crochet au point étoile

Appréciant beaucoup la technique du point étoile, que j'avais utilisée pour la première fois en mai à l'occasion de la confection d'une petite panière, j'ai donc renouvelé cette semaine l'expérience afin de la maîtriser définitivement. J'aime toujours autant l'aspect final composé de cette multitude d'étoiles serrées les unes contre les autres et qui constituent désormais deux gants bien utiles pour ma cuisine.

Détails Digoin et crochet point étoile

Me voici fin prête pour assurer un beau service à nos futurs convives... Un dicton français ne proclame-t-il pas en effet : "La table est l'entremetteuse de l'amitié" ?

Je vous souhaite une très belle semaine et vous redis toute mon amitié.

A très bientôt, pour de nouvelles créations !

Véronice.

 

Inspiration - Assiettes à dessert "Talleyrand" - Tuto maniques au point étoile d'Estelle du blog "Petit bout de chou" trouvé ici - coton chiné 

Posté par veronice à 21:33 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


03 juin 2018

Un ouvrage très appliqué...

Pour moi, le plaisir de créer est sans cesse à partager. Même si je travaille seule dans mon atelier, je reste en lien permanent, par la pensée, avec toutes celles qui oeuvrent dans le domaine des arts créatifs. Bien des idées me sont inspirées d'ouvrages repérés sur de charmants blogs, dans des revues spécialisées ou encore des expositions. Elles viennent au fur et à mesure dans mon esprit et s'agencent pour former une création personnelle dotée de ma petite part d'originalité. L'art évolue ainsi, grâce à chacune des touches apportée par la grande communauté des créateurs, et c'est ce qui me plaît tant. S'enrichir des autres, partager ses talents, voilà ce qui donne sens à notre travail de création...  

C'est pourquoi je suis très heureuse d'avoir rejoint en septembre dernier le très talentueux et sympathique club de broderie de Dole qui anime également le site "Jura Point de Croix" en proposant deux fois par an un défi mystère et en organisant tous les cinq ans un festival de la broderie dans cette belle ville jurassienne.

Grâce au club, j'ai participé dernièrement à un atelier consacré à la réalisation d'un étui à ciseaux dans la technique de l'appliqué traditionnel.

Voilà le résultat...

Etui à fermoir

Sur un tissu en coton léger que j'ai doublé avec de la ouate pour lui donner un aspect matelassé, j'ai donc appliqué les pétales de mes fleurs en feutre de laine. Toute l'astuce consiste à coudre les motifs avec des points particuliers qui rendent l'assemblage invisible. J'ai ensuite complété le décor floral par une broderie au point de tige pour les feuilles et au point de noeud pour les pistils. 

Détails extérieur étui

La même technique a été utilisée pour réaliser l'intérieur de mon étui à ciseaux. Pour une parfaite finition de l'ensemble, j'ai également cousu au niveau du pourtour du fermoir métallique un joli croquet de ma réserve et sur mes pièces de feutre, des dentelles anciennes chinées.

Détails intérieur étui

C'est avec un immense plaisir que j'utilise désormais cet écrin lors de mes travaux de couture car, au delà de son côté romantique et pratique, il me rappelle surtout les très bons moments d'amitié partagés pendant l'atelier. Un grand et chaleureux merci au club de Dole qui m'a si gentiment accueillie !

Je vous souhaite une belle fin de week-end estival et vous redis tous mes plus vifs remerciements pour votre fidèle présence sur mon site !

A très bientôt, pour de nouvelles créations !

Avec toute mon amitié,

Véronice.

Inspiration - Fermoir rectangulaire métallique de 12 cm / Mondial Tissus - Ciseaux Appliquick / Rascol- Papier Freezer / Rascol - Fil à gant / Fil Au Chinois / Rascol - Dentelles, croquet et feutres de laine de ma réserve

27 mai 2018

Monogrammes anciens à suspendre...

   J'ai toujours beaucoup aimé les monogrammes, pour l'élégance de leur calligraphie bien entendu, mais également pour l'histoire qu'ils sous-tendent. En effet, derrière ces emblèmes qui rassemblent plusieurs lettres en un seul et unique dessin, se dessinent l'identité et l'époque des propriétaires ou des titulaires qu'ils représentent. Je suis donc toujours très touchée lorsque je contemple dans ma réserve les pièces de trousseaux de mes grands-mères et arrière-grands-mères portant leur monogramme ou lorsque je découvre, en chinant, de jolis mouchoirs ou draps anciens chiffrés. Je m'imagine alors ces temps révolus où l'on attachait une importance particulière à la beauté du linge...

   J'ai donc souhaité, cette semaine, confectionner des ouvrages qui mettent en valeur quelques-uns des monogrammes de ma collection. Avant de les offrir aujourd'hui à ma mère à l'occasion de la fête des mamans, je les ai exposés dans une corbeille en forme de corolle de fleur que j'avais réalisée en cartonnage en avril 2017, là encore en utilisant un monogramme pour constituer le coeur de cette dernière.

 Monogrammes anciens sur étiquette à suspendre

   Mon premier ouvrage est de forme plutôt contemporaine et associe un linge ancien chiffré, un monogramme rouge plus récent, un joli tissu en chanvre et une fine dentelle.

Détail étiquette rectangulaire

   Le second est de forme plus classique, en pampille, pour s'accorder avec celle du chiffre qu'il porte. Sa décoration est agrémentée d'un monogramme rouge et d'un bouton en verre chiné.

Détail étiquette pampille

 Après leur exposition temporaire dans ma corbeille, ils se contempleront à nouveau chez mes parents, suspendus aux clefs des armoires familiales.

Je vous souhaite une belle fête des mères et une douce semaine estivale !

A très bientôt, pour de nouvelles créations !

Avec toute mon amitié,

Véronice.

Inspiration - Patron des étiquettes maison / forme pampille 16 cm x 10 cm / forme rectangulaire 13 cm x 7,5 cm / bouton en verre chiné - corbeille en forme de corolle réalisée ici

Posté par veronice à 08:00 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

19 mai 2018

Mariage princier & robe de princesse...

C'est le grand jour ! 

Tous les médias sont aujourd'hui mobilisés pour nous faire vivre le mariage princier de Harry et de Meghan au château de Windsor. Entre 2 et 3 milliards de téléspectateurs suivront la grandiose cérémonie sur leur petit écran. Ne faisant pas partie des 2 640 invités à la réception donnée dans le parc de la résidence de la famille royale britannique, ni des 600 privilégiés qui assisteront à la cérémonie de mariage dans la chapelle Saint-Georges, je me contenterai donc, pour ma part, de regarder ce matin les premiers instants de cet évènement avant d'aller profiter du soleil...

Evidemment, la robe de mariée de Meghan suscite toutes les conjectures de la presse people. Sera-t-elle de style plutôt fantaisiste, romantique, traditionnelle, sensuelle ? Toujours est-il que son prix sera certainement astronomique, les rumeurs l'établissant à 300 000 livres...

Voilà un mariage qui va encore faire rêver bien des demoiselles ! C'est donc l'occasion, pour moi, de vous présenter ce tableau brodé que je viens de réaliser pour la petite-fille de mon amie Anne-Marie. Grâce de la posture, somptuosité de la robe... Tout l'imaginaire de l'univers des princesses s'y déploie... 

Rêve de Princesse

Je laisse au célèbre couturier Christian Dior le soin de clore ce petit billet par l'une de ses belles citations: "Au fond de chaque coeur sommeille un rêve, et le couturier le sait: chaque femme est une princesse".

Je vous souhaite un très agréable week-end de Pentecôte et vous dis à très bientôt, pour de nouvelles créations !

Avec toute mon amitié,

Véronice.

Inspiration - Grille "Robe de Princesse" / LUDIVINE CREATIONS - Fil  mouliné écru DMC

Posté par veronice à 10:40 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : ,

06 mai 2018

Panière rouge et blanche au point étoile

Le crochet revient à la mode et je m'incris également dans ce mouvement qui remet au goût du jour une technique apparue en Europe au début du XIX ème siècle. Moins coûteux que la dentelle, il a connu son heure de gloire jusqu'en 1920 puis, après une courte éclipse, est revenu à la mode durant la seconde guerre mondiale pour des raisons économiques.

L'engouement pour cette technique ne se dément pas depuis quelques années déjà et de nombreux sites Internet présentent toutes sortes d'ouvrages en les accompagnant de conseils et d'astuces.

Ainsi, je me suis amusée à confectionner, en utilisant le point étoile, cette petite panière en fils de coton rouges et blancs.

Panière au point étoile

J'ai beaucoup apprécié cette technique un peu nouvelle pour moi car elle nécessite de la précision et de la concentration dans son application en raison de l'alignement à obtenir des étoiles les unes au dessus des autres. Mais le résultat est visuellement réussi grâce à la densité des mailles et aux motifs ainsi dessinés...

Détail Panière au point étoile

Je vous souhaite un très beau dimanche ainsi qu'une douce semaine, et vous dis à très bientôt, pour de nouvelles créations !

Avec toute mon amitié,

Véronice.

Inspiration -  Patron maison / coton DMC Natura Just Cotton Médium 

Posté par veronice à 15:16 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 avril 2018

Deux tote-bags pliables pour un week-end à Paris !

Dans notre programme familial est inscrit prochainement un petit séjour romantique à Paris... 

Je me vois déjà déambuler sur le Champ-de-Mars en contemplant la silhouette élancée de la Tour Eiffel, cheminer sur les bords de la Seine jusqu'à Notre-Dame, me fondre dans le dédale des pittoresques rues de l'Ile Saint-Louis et remonter fièrement les Champs-Elysées.

Paris, capitale du romantisme, mais également de la mode...

Pour faire honneur à cette merveilleuse ville que nous aimons toujours autant parcourir en tant que touristes, j'ai confectionné cette semaine deux tote-bags célébrant l'élégance française. 

Tote-bag pliable

Pour la réalisation de mes deux sacs pliables, j'ai utilisé différents tissus légers comme du lin noir et une cotonnade rouge bordeaux. Sur chacun d'eux, j'ai cousu l'image d'un élégant modèle, brodée pour l'une et issue d'un tissu imprimé acheté dans un salon pour l'autre. 

Détails tote-bag C

J'ai complété ma décoration par une mosaïque de petits tissus et de dentelles, ainsi que par un biais gris qui vient encadrer l'ensemble. Un joli bouton de nacre et une fine boucle assurent, quant à eux, la fermeture du sac, une fois celui-ci replié.  

Tote-bag pliable détails

Tote-bag plié

« Le coeur de Paris, c’est une fleur. Une fleur d’amour si jolie que l’on garde dans son coeur, que l’on aime pour la vie. »

(Charles Trenet)

Paris, me voici !

Je vous souhaite de beaux moments créatifs en ce doux week-end printannier et vous remercie encore mille fois pour votre fidèle amitié...

A très bientôt, pour de nouvelles créations !

Avec toute mon amitié,

Véronice.

Inspiration - Broderie de l'initiale " C "/ Le grand ABC" les Parisiennes" - Tissu imprimé acheté sur le stand de Charline Ségala lors de sa venue à Nans sous Sainte Anne- Tuto du tote-bag pliable / Martine H pour le PCB plus disponible sur leur site ! 

Posté par veronice à 08:00 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,