Dans le prolongement de mon petit billet de la semaine dernière, je tenais également à vous présenter cet accessoire tout à fait indispensable à nos activités culinaires...

A l'unisson de la couleur des éléments de ma cuisine, de mon tablier et de ma broderie incitant à la pause-café, j'ai confectionné ce sac bien utile pour le rangement discret des poches servant aux poubelles. En un tour de main, je les enfourne par le haut pour les reprendre ensuite par le bas...

Sac à sacs 1 

Sur une toile de lin écru, j'ai brodé aux fils rouge et brun les différentes pièces nécessaires à la dégustation d'un bon café.

Sac à sacs 3

Moulin à moudre les grains, cafetière, boite de conservation égayent ainsi le sac de leurs jolis motifs... 

Sac à sacs 4 Sac à sacs 5 Sac à sacs 6 Sac à sacs 7 

Pour clore ce petit billet, je ne résiste pas au plaisir de vous livrer cette charmante et, j'en conviens, quelque peu surannée citation de Brillat-Savarin, gastronome et magistrat (1755 - 1826), qui traduit la bonne place depuis longtemps tenue par le café dans la tradition gastronomique française : " La maîtresse de maison doit toujours s'assurer que le café est excellent, et le maître de maison, que les liqueurs sont de premier choix " ( in "Physiologie du goût" - 1825). 

Toujours aussi touchée par vos chaleureux commentaires, dont je vous remercie de tout coeur, je vous souhaite un bon dimanche et une belle nouvelle semaine, douce et paisible...

Inspiration - " De fil en aiguille" n° 23 ( 2002) / C.Lacroix pour la broderie du sac.