Lors de mon dernier passage chez une amie, je me suis arrêtée un instant devant la toise que j'avais brodée en juillet 1998 pour la naissance d'une de ses filles. 

Quelle émotion ai-je ressentie en regardant toutes ces petites marques témoignant de la croissance d'Annaëlle !

Au fond, me suis-je dit, mon ouvrage a non seulement permis de conserver les traces d'une taille grandissante, mais également de mesurer le temps qui s'écoule dans le monde de l'enfance, accompagné de petits personnages tout aussi charmants les uns que les autres...

toise Annaëlle 1

Mon regard se délecte chaque fois des adorables saynètes qui accompagnent chacune des lettres du prénom de sa fille... Comment ne pas sourire intérieurement de la manière très dégagée du petit lapin quittant le "A", ou encore de son air interrogatif lorsqu'il suce son pouce tout en tenant son doudou devant le "N" ? Et que dire de son petit air mutin et bougon qui contraste avec la sérénité de la charmante oie toute chapeautée de bleu ? 

Toise Annaëlle 2

Je suis toujours autant attendrie par l'amour maternel et filial qui se dégage de la scène du "Ë", tout comme par l'air soucieux de Monsieur Lapin qui semble rentrer chez lui , après une rude journée, avec sa carotte chèrement gagnée...

De son côté, Madame l'Oie préfère, elle, faire la coquette en posant devant le "L", ou la curieuse en scrutant le ciel du "E"...

Toise Annaëlle 3

Finalement, cette jolie toise a bien rempli sa fonction, en accompagnant par ses charmantes saynètes enfantines la croissance d'une petite fille...

En ce week-end et cette semaine qui s'annoncent météorologiquement bien tourmentés, je vous souhaite de trouver des instants de grande douceur et de paix !

Je vous redis toute mon amitié et mes plus fidèles pensées pour chacune d'entre vous, en vous remerciant encore mille fois pour vos chaleureuses visites sur mon site.

A très bientôt !

Ma petite astuce du moment:

Cette petite astuce ne se voit pas sur les photos, car elle concerne le dos de la toise... Pour une meilleure finition, j'ai doublé ce dernier en utilisant la technique de l'ouverture portefeuille (2 pans de tissu non assemblés se superposant sur la hauteur de la toise), ce qui permet ainsi de broder plus facilement, en ouvrant le dos, la marque de la taille au fil du temps...

Inspiration - "Alphabets" de Beatrix Potter / F. Warne & compagny / 1991