Le confinement m'a conduite, comme beaucoup d'entre vous, à prendre un peu de temps pour faire du rangement. Au fil des caisses et cartons que je n'avais plus ouverts depuis quelques temps, ont resurgi des ouvrages que j'avais réalisés lorsque j'étais encore une jeune adulte. C'est ainsi que j'ai sorti de l'ombre, non sans émotion, cette petite vitrine que j'avais confectionnée pour décorer la chambre d'enfant de ma filleule et nièce. Je me rappelle tout le plaisir que j'avais eu à composer le décor en pliant délicatement le linge, en créant le bouquet de fleurs, en installant les charmants animaux destinés à tenir compagnie à la demoiselle ou encore à réaliser le cadre de la vitrine. Je revois encore l'émerveillement de ma nièce qui a longtemps aimé contempler ce décor apaisant... 

vitrine jaune (9)Détails 1Détails 2

Nostalgie, nostalgie... Bien des années ont coulé depuis, mais ma vitrine est encore là et produit toujours son petit effet... J'ai donc décidé de l'exposer à nouveau un peu chez nous, en souvenir de ce temps heureux où je devenais la marraine d'une charmante petite fille venue d'Asie...

J'espère de tout coeur que vous vous portez toutes bien et que le confinement n'est pas trop compliqué à vivre pour vous. Toutes mes pensées vous accompagnent en cette fin de dimanche et pour la semaine qui s'annonce, en particulier pour tous ceux et celles qui sont malades et tous ceux et celles qui se dévouent sans compter pour nous protéger, nous soigner et nous alimenter. Merci, merci, mille mercis à nos héros et héroïnes !!!

A très bientôt, pour de nouvelles créations !

Avec toute mon amitié,

Véronice.